CBD pour chien : quel dosage ?

L’inflammation, l’anxiété et le manque d’appétit sont quelques raisons qui peuvent vous amener à donner du cannabidiol à votre chien. Composé non psychotrope dérivé du cannabis, le CBD est désormais accessible dans le cadre du traitement de plusieurs affections chez l’espèce canine. Il faut toutefois savoir l’administrer à son animal. Quelle est la posologie exacte du CBD pour le chien ?

Comment déterminer la dose de CBD à administrer au chien ?

Le premier paramètre à prendre en compte dans le dosage de l’animal est son poids. Il faut alors déterminer la part de CBD que l’organisme du chien peut supporter.

Le dosage de cannabidiol habituellement présent dans les traitements pour chien est de 3 %, 10 % ou 25 %. Par exemple, une goutte d’huile à 3 % correspond en moyenne à 1,75 mg de CBD. En outre, il est préconisé une teneur de 3 % pour les chiots. Pour les espèces de chiens plus grands, un traitement concentré à 10 % est indiqué.

Pour un petit chien, il faut un traitement dont la part de CBD n’excède pas 3 % et une goutte de ce produit contient 1, 75 mg de cannabidiol. En considérant que l’animal pèse 6 kilogrammes, la dose journalière serait 4,5 mg à raison de 2 gouttes 1/2 par jour.

Le même exercice pour un chien de 45 kg donne 33,75 mg de CBD. Cette quantité sera administrée au moyen de près de 7 gouttes. Environ 4 prises de 2 gouttes chacune toutes les 6 heures sont nécessaires.

La formule à effectuer pour déterminer le nombre de Mg à administrer par jour est assez simple. Il suffit de multiplier le poids de l’animal par 0,3. Rappelons que le seuil de dosage maximum en termes de concentration à ne pas excéder est de 10 mg/kg pour les chiens en âge adulte.

Quelques recommandations

Cela peut être difficile d’administrer directement le traitement à l’animal par voie orale. Cette méthode n’est pas impossible non plus. La procédure est toutefois un peu délicate à accomplir surtout compte tenu du goût plutôt amer du CBD. Le chien aura en effet tendance à le régurgiter. Pour éviter ces déconvenues, il est alors préférable de l’intégrer à ces repas ou à ces friandises.

Par ailleurs, si les symptômes persistent malgré le traitement, doublez progressivement la dose. Vous devez observer les réactions de l’animal aux produits afin d’arrêter le traitement s’il le faut. Au cas où la situation reste inchangée, prenez un avis médical.

Les fenêtres horaires thérapeutiques sont aussi nécessaires pour éviter une accoutumance. En effet, s’il est habitué à la substance, l’organisme de votre chien n’y répondra plus très favorablement. Prenez donc soin de raccourcir la durée des traitements. En suivant le bon dosage et en l’adaptant en fonction de l’évolution de l’état de votre animal, le CBD soulage plusieurs de ses maux.

Un esprit sain dans un corps sain… de chien !

Il n’est pas étonnant de voir l’usage du CBD se répandre à nos amis animaux, en particulier chez les chiens, étant donné son succès grandissant chez l’homme. Ce succès, en partie du à l’évolution des mentalités vis-à-vis du chanvre et du cannabis, et sa légalisation progressive dans certains états des États-Unis, ou dans des pays entiers comme l’Uruguay ou le Canada, a notamment permis au développement de nombreuses études sur les bienfaits de ces plantes et de leurs dérivés, en particulier le CBD.  Son usage est surtout motivé par la volonté d’améliorer le bien être du meilleur amis de l’homme, et ce par le biais d’un produit naturel  à base de plantes. À noter que l’intention de vouloir procurer à son chien un produit de qualité est également un facteur qui contribue à son bien être, comme lorsqu’un docteur est attentionné envers ses patients, son traitement est toujours plus efficace. Comme le CBD n’induit aucun effet psychotrope, en respectant le bon dosage en CBD pour les chiens, vous leur permettez de réduire certains troubles physiques et mentaux, sans craintes, et ainsi voir votre chien sous ses meilleurs jours!

Voir l’ensemble de nos articles sur la CBD pour animaux